BenoitHamon2017.fr

Les consommateurs avisés veillent à garder une trace de leurs espèces et de leurs cartes bancaires : bref, de leur argent. Mais supposons que... Vous avez perdu votre carte bancaire : que devez-vous faire ?

Les consommateurs avisés veillent à garder une trace de leurs espèces et de leurs cartes bancaires : bref, de leur argent. Mais supposons que vous perdiez votre portefeuille, ou pire encore, qu’il vous soit volé, vous devrez certainement prendre des mesures de sécurité pour éviter que votre carte bleue ne soit utilisée de manière frauduleuse. Dans la panique, on ne sait pourtant pas toujours par où commencer. Or, ce sont justement ces précieuses heures après vous être rendu compte de votre perte (ou dû vol) qui sont les plus précieuses.

Voici les mesures immédiates que vous devez prendre. Mais surtout ce que vous pouvez faire en amont (ou par la suite) pour éviter la perte carte bancaire. Voici ce qu’il faut faire.

Que faire en cas de perte carte bancaire : les étapes à suivre

Vous venez de vous rendre compte de la perte de votre carte bancaire. Pas le temps de vous désoler sur votre manque de chance, il faut réagir le plus rapidement possible. Voici ce que vous devez faire.

Que faire si vous avez perdu votre carte ?

Appelez votre banquier

La première chose à faire est bien sûr d’appeler immédiatement votre banquier (ou l’organisme qui vous a délivré votre carte de crédit) pour signaler la perte ou le vol. En règle générale, vous trouverez facilement ce numéro sur le site Internet de votre banque, votre dernier relevé bancaire et parfois même au verso de votre carte bancaire.

Il existe également un numéro spécial du serveur interbancaire : le 0 892 705 705 (0,34 euros la minute) qui reste joignable 24h/24 et 7 jours/7. Si vous êtes en France, et près de votre agence, vous pouvez également signaler votre perte carte bancaire directement auprès de votre conseiller.

N’oubliez pas que la loi française limite votre responsabilité en cas de perte de votre carte bancaire à 150 euros. Mais agissez vite. Mieux vaut résoudre le problème avant que quiconque ne commence à utiliser votre CB pour réaliser des transactions fictives et frauduleuse sur votre compte en banque.

Conseil: Si vous signalez votre carte perdue ou volée avant son utilisation par une autre personne, vous ne serez pas tenu responsable des frais non autorisés.

Préparez les informations nécessaires

Pour faire opposition à votre carte bancaire volée (mais aussi en commander une autre), vous allez devoir fournir une preuve de votre identité. Votre banque peut également vous demander de fournir des informations telles que votre nom, votre adresse et votre numéro de sécurité sociale.

En cas d’opposition, il est également possible que votre conseiller cherche à savoir à quelle heure vous pensez que votre carte a été perdue (ou volée) et quand vous l’avez utilisé pour le dernière fois. Il vous demandera peut-être d’examiner ensemble les transactions les plus récentes pour déterminer si l’une d’entre elles peut être frauduleuse.

Votre banque fera ensuite opposition sur votre carte (qui deviendra de facto muette, et donc inutilisable) et vous en commandera une nouvelle (ce qui peut entrainer certains ajustements que nous verrons plus tard).

Le plus souvent, ce renouvellement de votre carte bancaire ne vous sera facturée, mais il peut parfois entrainer des frais supplémentaires (entre 5 et 15 euros selon les banques).

Faire un suivi de vos relevés bancaires

C’est aussi une bonne idée de faire un suivi de vos relevés bancaires, même après avoir signalé la perte de votre carte bleue. Envoyez une lettre ou un courrier électronique à votre banquier pour vous assurer que le nécessaire a bien été fait, engager une procédure de remboursement en cas de piratage de votre carte bancaire, et pour en commander une nouvelle.

Indiquez :

  • Votre numéro de compte.
  • La date et l’heure auxquelles vous avez remarqué que vous n’aviez plus votre carte;
  • Quand et comment vous avez signalé la perte à son émetteur.

Prenez note du jour à laquelle vous avez envoyé votre lettre et gardez-en une copie.

N’oubliez pas de consulter attentivement votre relevé de carte de crédit après avoir signalé la perte de votre carte. Si vous constatez des transactions frauduleuses ou inexpliquées, appelez votre banque le plus rapidement possible.

Annulez vos facturations automatiques

Une fois votre carte désactivée, informez-en toute personne qui pourrait légitimement essayer de l’utiliser. Les émetteurs de factures peuvent accepter les paiements par carte bancaire automatiques sur une base mensuelle, par exemple. Le problème est qu’une fois que vous aurez fait opposition à votre carte bancaire perdue, ces paiements seront refusés. Ce qui peut vous mettre en porte à faux vis-à-vis de vos créanciers.

Faire opposition à une carte bancaire perdue

Prévenez les donc à l’avance et indiquez le numéro de votre carte afin d’éviter d’éventuels inconvénients et frais pour rejet de paiement.

Vérifier la couverture de votre assurance

Certaines polices d’assurance couvrent votre responsabilité en cas de vol de votre carte de crédit. Bien que le maximum que vous ayez à débourser soit de 150 euros, il peut être intéressant de vérifier si votre assurance couvre bien ce montant. Vous pouvez également envisager d’ajouter à votre police une couverture pour les cartes perdues, si celle-ci est disponible.

Saviez-vous que votre carte bancaire a une date d’expiration ? On vous en dit plus dans un autre article.

Pourquoi réagir rapidement ?

Maintenant que vous avez fait en sorte que la personne qui aurait trouvé, ou volé, votre carte bancaire ne puisse plus l’utiliser, vous pouvez vous demander combien cela peut vous coûter. Dans le meilleur des cas, les seuls frais d’opposition à votre carte perdue seront imputables à votre banque, notamment pour ce qui est de la remplacer.

Mais si quelqu’un utilise la carte de manière frauduleuse, votre responsabilité dépend de la rapidité avec laquelle vous agissez. La loi stipule que vous n’êtes pas responsable des frais éventuels s’ils sont réalisé après que vous ayez informé votre banque que votre carte bancaire n’était plus en votre possession. Si des transactions sont effectuées avant que vous en informiez la banque, vous pouvez limiter vos pertes à 150 euros, à condition d’en informer la banque dans les deux jours suivant la réalisation que vous avez perdu vorte carte bleue.

Faire opposition carte : le numéro à appeler

Si vous dépassez la limite de deux jours, les risques que cette pertes vous coûte cher augmente, et vous aurez un délai de 60 jours pour alerter votre banque. Mais si vous omettez d’avertir la banque dans les 60 jours, votre responsabilité est illimitée: les voleurs peuvent vider votre compte et épuiser votre découvert. Vous serez tenu à 100 % responsable des frais occasionnés, ce qui devrait vous motiver à agir le plus rapidement possible.

Votre carte est bloquée ? Voici la raison qui peut expliquer ce désagrément !

Et en cas de déclaration de perte frauduleuse ?

Votre responsabilité en tant que titulaire de la carte bancaire perdue sera engagée et toutes les opérations faites avant l’opposition à votre charge si :

  • vous avez fait preuve d’une grave négligence, notamment en ne conservant pas votre carte bancaire en sécurité;
  • si vous avez agi de manière frauduleuse, en faisant par exemple une fausse déclaration de perte ou de vol pour vous faire rembourser certaines dépenses (arnaque à l’assurance).

Ce que vous pouvez faire pour éviter la perte ou le vol de votre carte de crédit

Il y a beaucoup de façons de perdre une carte de crédit. Il est donc plus avisé de prendre quelques mesures de précaution pour éviter que cela ne se produise (ou ne se reproduise) :

  • Ne transportez que les cartes dont vous avez besoin (si vous détenez plusieurs cartes bancaires);
  • Gardez votre carte de crédit en sécurité dans votre portefeuille ou votre sac à main. Ne prenez pas le risque de la garder dans la poche d’un vêtement (d’où elle pourrait tomber). Découpez vos anciennes cartes de crédit avant de les jeter. Assurez-vous que le numéro de carte bleue soit bien illisible.
  • Gardez une trace de vos cartes et stockez celles que vous n’utilisez pas dans un endroit sûr.
  • Gardez une trace des informations de votre carte de crédit dans un endroit sûr. Pensez à conserver les numéros de compte, les dates d’expiration et les numéros de téléphone de chaque émetteur. Ainsi, vous serez plus rapide à signaler une carte bancaire perdue ou volée lorsque vous en aurez besoin.
  • Vérifiez vos relevés de carte de crédit le plus régulièrement possible pour détecter rapidement une utilisation éventuellement frauduleuse de votre carte. Programmez des notifications par SMS pour chaque opération si nécessaire;
  • Évitez de partager votre numéro de carte de crédit par téléphone, sauf si vous avez appelé un interlocuteur de confiance. Et n’oubliez pas de vous assurer que personne n’écoute.

Nous vous expliquons également qu’elle est l’utilité du code CVV pour éviter les fraudes à la carte bancaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *