BenoitHamon2017.fr

Vous pouvez décider de clôturer un compte courant pour plusieurs raisons, et notamment parce que vous avez trouvé un établissement plus intéressant, ou que... Comment clôturer un compte courant : toute la procédure étape par étape

Vous pouvez décider de clôturer un compte courant pour plusieurs raisons, et notamment parce que vous avez trouvé un établissement plus intéressant, ou que vous ne vous entendez pas avec votre conseiller. Cependant, on ne sait pas toujours comment procéder, car cette démarche demande de suivre des étapes précises, et de vous préparer un minimum. Nous vous expliquons comment faire dans cet article, afin que la procédure reste la plus simple possible.

Qui peut décider de clôturer un compte courant

La décision de fermer un compte courant peut venir de deux personnes : son détenteur ou la banque. En l’occurrence, la procédure ne sera pas la même en fonction de qui émane la demande.

Le détenteur souhaite clôturer son compte

Vous pouvez décider de fermer votre compte courant pour différentes raisons. Les plus courantes sont de souhaiter échapper à des frais bancaires excessifs. Ou de vouloir changer de banque pour souscrire à un prêt immobilier (de nombreuses banques exigeants de leurs clients qu’ils domicilient leurs revenus).

Clôturer un compte en banque : quelle est la démarche à suivre étape par étape.

Quelle que soit la raison qui motivera votre choix, sachez que vous avez parfaitement le droit de demander à clôturer votre compte, et ce quand vous le souhaitez.

Le facilitateur (la banque) désire fermer le compte

Dans des situations moins heureuses, ce peut aussi être votre banque qui prendra la décision unilatérale de fermer votre compte. La mauvaise nouvelle est qu’elle n’est en aucun cas obligée de vous expliquer pourquoi. Néanmoins, elle devra vous prévenir à l’avance (au moins 30 jours avant la fermeture définitive) afin que vous ayez suffisamment de temps pour prendre vos dispositions.

Cela peut cependant se faire de manière plus rapide si le problème vient de votre solvabilité (vous êtes dans le rouge) ou que vous avez des incidents de paiement trop récurrents). Si vous avez encore de l’argent sur votre compte courant, il vous sera reversé sous forme de chèque de banque. Dans le cas contraire, vous serez contraint de rembourser votre banque dans les délais impartis.

De manière générale, de plus en plus de banques françaises ferment les comptes courants de leurs clients pour la simple raison qu’ils sont jugés trop peu rentables. Si c’est votre cas, vous pouvez demander l’aide d’un médiateur bancaire (qui vous permettra de rester dans la même banque). Mais mieux vaut changer de banquier et préférer les banques en ligne, qui sont moins regardantes sur ce point.

Si vous n’avez aucune activité sur votre compte, votre banquier peut également décider de le clôturer, le jugeant inactif. Cependant, vous aurez une période supplémentaires (20 ans en l’occurrence) pour récupérer votre compte en fournissant les preuves que vous en êtes bien l’unique détenteur. Après 30 ans, l’argent restant sur ce compte courant sera reversé à l’Etat.

Quand clôturer son compte bancaire

En théorie, vous pouvez clôturer un compte courant quand bon vous semble. Cela vaut aussi bien pour votre compte courant que vos autres comptes et livret d’épargne. Cependant, cela demande un minimum de préparation car cette procédure peut se révéler complexe.

Elle sera plus ou moins longue en fonction de la nature de vos comptes, mais aussi de la bonne volonté de votre conseiller. Pour un compte courant, la démarche sera assez rapide et ne devrez pas prendre plus de quelques semaines. Mais pour un crédit ou une assurance toujours en cours, la fermeture peut demander plusieurs mois (d’autant plus que votre banquier a plutôt intérêt à vous gardez chez lui).

Est-il possible d’avoir deux comptes courants

Si vous envisagez de clôturer un compte courant pour la simple raison que vous souhaitez en ouvrir un autre dans une banque concurrente, sachez que rien ne vous y oblige. En effet, la loi autorise les français à détenir deux comptes courants de manière simultanée. D’ailleurs, il est même recommandé de commencer par ouvrir un nouveau compte courant avant de fermer définitivement l’ancien.

Préparer le transfert des fonds

La première chose à faire pour fermer votre compte en banque est de prévoir dans ouvrir un autre sur lequel vous allez pouvoir transférer vos fonds. Mais aussi à partir duquel vos opérations quotidiennes (comme vos virements et le versement de votre salaire) seront désormais réalisées. Cela vous permettra d’éviter toute forme de vacance bancaire, et donc d’éventuels incidents de paiements.

Ne retirez également pas tout de suite vos fonds de votre ancien compte courant (en particulier si vous avez une carte bancaire à paiements différés ou que vous utilisez régulièrement des chèques). Attendez que toutes vos opérations vous soient débitées afin d’éviter un refus de paiement pour fonds insuffisants. Cela risque de vous mettre dans une position désagréable, et peut même conduire à votre interdiction bancaire.

Fermer son compte en banque

Faites également parvenir à vos débiteurs (les impôts, votre fournisseur d’énergie ou d’Internet, etc.), mais également vos créditeurs (votre employeurs ou vos clients) votre nouveau RIB avant de clôturer un compte courant.

Un compte courant sans carte bancaire ? C’est possible et on vous explique comment ici !

Et pour un compte joint ?

Si vous décidez fermer un compte joint, vous allez devoir vous mettre d’accord avec l’autre titulaire pour retirer la totalité de vos fonds. La demande devra de plus être signée par les deux titulaires afin d’être prise en compte par votre banque.

Clôturer son compte bancaire à distance

Cette démarche peut également être réalisée à distance. Pour cela, il vous suffit d’envoyer une demande de clôturation de votre compte (dans laquelle vous devrez renseigner votre nom et prénom et le numéro de votre compte, mais aussi joindre les justificatifs nécessaires). Pensez à envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception et de suivre la procédure (au téléphone ou par email) avec votre conseiller afin de vous assurer que tout est bien en ordre.

Et ensuite ?

Vous devrez également régulariser votre situation auprès de votre banque, notamment en lui faisant parvenir vos moyens de paiement. Vous pouvez lui renvoyer votre carte bancaire ou votre chéquier. Mais aussi attester sur l’honneur que vous l’avez bien détruite. Dans tous les cas, une fois la clôture de votre compte effective, votre CB sera désactivée et ne pourra donc plus être utilisée.

Pour terminer la procédure, vous devrez également vous assurer que plus aucun virement ou prélèvement automatique ne se fera sur votre compte courant. Pensez également à rembourser d’éventuels frais bancaires (comme la cotisation de votre carte bancaire, ou d’éventuels frais de gestion de votre compte courant).

La loi de mobilité bancaire (qui a été instaurée par Macron lorsqu’il était ministre de l’économie) permet également de faciliter le transfert de vos fonds d’un compte à l’autre. Il vous suffira de signer un mandat de gestion, et votre banque s’occupera de communiquer les informations de prélèvement et virement à votre nouveau banquier pour que tout soit en ordre. La bonne nouvelle est que ce service est 100 % gratuit.

Faut-il payer pour fermer son compte courant

Terminons sur une note positive. En effet, clôturer un compte courant, même si la démarche est de votre initiative, ne vous coûtera pas le moindre euro. C’est même un excellent moyen de gagner de l’argent, notamment si vous décidez de passer à un établissement moins onéreux en terme de frais bancaires (comme les banques en ligne).

Par contre, si vous aviez pris une assurance auprès de votre banque ou que vous avez contracté un emprunt, leur fermeture peut engendrer des frais. Il est cependant possible de négocier avec votre nouveau banquier pour qu’il les prenne en charge.

Vous voulez utiliser un livret A comme compte courant : on vous explique si c’est possible.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *