Mon projet pour une nation sportive

Le sport et l’activité physique ont très souvent été les grands absents des campagnes électorales et en conséquence, des politiques publiques. La sphère politique nationale oublie trop souvent le sport, néglige son apport éducatif, son rôle social (lien social, vie associative, santé, bien-être), son impact économique (200 000 emplois) et sa contribution au rayonnement de la France.

Le sport n’est pas pris au sérieux, il est regardé comme un loisir, un divertissement qui ne nécessiterait pas de politique publique. Mais le sport n’est pas un luxe, c’est une nécessité, les élus locaux savent ce que le dynamisme de leur territoire doit aux activités et aux associations sportives.

Le sport et l’activité physique méritent une bien meilleure prise en compte dans les politiques publiques interministérielles autour de trois orientations principales portées par un ministère de plein exercice chargé des sports.

Télécharger mon projet pour une nation sportive