40 citoyens ont été tirés au sort pour élaborer de nouvelles propositions pour le programme de Benoit Hamon

Ce vendredi 3 mars, 20 hommes et 20 femmes, ont été officiellement désignés pour rejoindre le Conseil Citoyen de la campagne de Benoit Hamon. Ces 40 membres vont élaborer de nouvelles propositions dans le but d’enrichir le programme du candidat à l’élection présidentielle.

Les participants ont été tirés au sort électroniquement en présence d’un huissier de justice parmi les 6 375 volontaires qui s’étaient inscrits sur la plateforme www.conseilcitoyenhamon2017.fr. Le tirage a sort a été effectué selon des modalités permettant de constituer une assemblée la plus représentative possible. Le Conseil Citoyen respecte ainsi une parité stricte et observe une grande diversité en termes d’âge, d’origine géographique et de catégorie socio-professionnelle.

Le Conseil Citoyen est une expérience unique en France à l’échelle d’une campagne présidentielle. Il établit un canal direct entre les citoyens et le candidat, qui s’est d’ores et déjà engagé à répondre à l’ensemble des propositions qui lui seront soumises par le Conseil. Cette expérience originale s’ouvre par une grande phase de consultation de tous les citoyens.

Depuis le 21 février et jusqu’au 7 mars, chacun peut proposer ses idées sur la plateforme collaborative www.conseilcitoyenhamon2017.fr autour de 10 grandes thématiques (santé, culture, éducation, lutte contre les discriminations, etc.).

Plus de 20 000 contributions ont d’ores et déjà été publiées. Le Conseil Citoyen se réunira sur la base de ces contributions. Lors de deux weekends délibératifs les 11 & 12 mars et 25 & 26 mars, les 40 membres du Conseil Citoyen se réuniront à Paris afin de hiérarchiser les contributions, les approfondir, les détailler, et d’écrire de manière collaborative une dizaine de mesures concrètes pour enrichir le programme présidentiel.

Benoit Hamon répondra début avril aux propositions du Conseil Citoyen et intégrera au programme les mesures qui s’inscriront dans les orientations et les valeurs de son projet présidentiel.

Ce Conseil Citoyen tout comme, par exemple, les Agora Live – meetings participatifs dont la première édition a eu lieu à Blois et la prochaine à Reims samedi 4 mars – préfigurent dès la campagne la manière dont Benoit Hamon souhaite gouverner, en s’appuyant sur une démocratie plus vivante.