Benoît Hamon, premier invité de l’année du Quotidien de Yann Barthes

Premier candidat de la primaire de la gauche invité à l’émission Quotidien sur TMC, Benoît Hamon s’est prêté à l’exercice du questionnaire politique de Yann Barthès.

Lundi 2 janvier 2017, Quotidien – la nouvelle émission d’actualité divertissante et impertinente de Yann Barthès – a battu ses records d’audience (1,45 millions de téléspectateurs en moyenne) avec, en premier invité, Benoît Hamon. L’animateur, rompant avec ses interviews politiques précédentes, a soumis le candidat à un questionnaire, l’interrogeant de manière originale sur son projet pour la France, sa campagne électorale et la fonction présidentielle. Benoît Hamon a profité de cet entretien pour réaffirmer sa volonté d’incarner une « gauche totale », face à une droite et à une extrême-droite toujours plus dures. A travers une série de questions, il a présenté, synthétiquement, les éléments phares de son programme, tels le revenu universel et le 49–3 citoyen, et exposé sa vision d’une France plus juste, plus écologique, plus accueillante, plus inclusive.

Interrogé en direct par les correspondants du Quotidien à Istanbul et à Jérusalem, il a également condamné les massacres perpétrés par le gouvernement syrien et appelé à la reconnaissance de l’Etat palestinien.

Après s’être amusé des premières apparitions télévisées du jeune Benoît, Hamon, qui a gagné en maturité sans rien perdre de ses convictions, a exhorté la jeunesse à se préoccuper, à ses côtés, du monde dans lequel elle souhaite vieillir.