R’Pur: Quand entrepreunariat social rime avec écologie

Cette semaine Benoît Hamon était à Caen où il a notamment rencontré R’pur, un acteur de l’économie sociale et solidaire de la région normande. Cette entreprise est un modèle qu’il nous faut suivre: l’objectif qu’affiche R’Pur est de favoriser l’insertion sociale et professionnelle par l’intermédiaire d’activités de reconditionnement des déchets électriques et électroniques.

Visite de l'entreprise R'Pur

Le constat de Benoît Hamon est simple: les secteurs destinés à embaucher le plus sont ceux qui se consacrent à la transition énergétique et à la préservation de l’environnement.

Au cours des années qui vont suivre nous devrons donc mettre en place des mesures ambitieuses pour aider ces secteurs à se développer.

Parmi les propositions du candidat à la primaire figurent l’objectif de 50% d’énergies renouvelables d’ici 2025 et le lancement d’un plan national “Zéro déchet”. Soyons clairs, les mesures qui vont être prises dès 2017 sont destinées à construire notre avenir et celui de nos enfants alors osons mettre en oeuvre des politiques ambitieuses.

Retrouver les propositions de Benoît Hamon sur la transition écologique