« Notre gauche est sans équivoque ni ambiguïté »