Face aux populismes, il n’est pas trop tard pour éviter le pire

Ce matin, les citoyennes et les citoyens américains ont élu le candidat républicain Donald Trump 45ème Président des Etats-Unis face à la candidate démocrate Hillary Clinton. Les américains se sont exprimés et un constat s’impose : lorsqu’on ne protège pas le peuple, il se venge de ses élites.

Un vote contre le système néolibéral

Le slogan de Donald Trump, « make America great again » avait donné le ton de son programme. Cette élection est le symptôme d’un modèle néolibéral qui ne protège pas le peuple. Isolationnisme, protectionnisme, climatoscepticisme et ultra-conservatisme : le peuple a fait le choix du populisme proposé par Donald Trump qui se présentait comme une voie de sortie face à l’establishment incarné par Hilary Clinton.

Un tel scénario est possible en Europe. Que ce soit en Hongrie, en Autriche ou encore en Grande-Bretagne, les citoyens ont fait le choix du populisme xénophobe et conservateur. La France n’échappe pas à la montée de l’extrémisme comme le montre la montée du Front National, mais il n’est pas trop tard pour éviter le pire.

Construire une alternative à gauche

Benoît Hamon avait été à la rencontre de Bernie Sanders afin d’échanger sur l’avenir du progressisme et des valeurs de gauche. Les sondages révèlent aujourd’hui que Bernie Sanders, qui incarnait une alternative égalitaire, bienveillante et protectrice, avait plus de chances de l’emporter face à Donald Trump. Face à des élites démocrates ayant fait le choix du libéralisme, une alternative porteuse de valeurs de gauche était donc bien possible.

En France, des leçons doivent être tirées. Les politiques incarnent trop souvent la perpétuation du système, que ce soit sous couvert d’un renouveau technologique ou de discours libéraux enthousiastes, et alimentent les discours populistes de l’extrême droite. Il est donc urgent de repolitiser le projet européen pour construire une Europe sociale. Engagé à gauche, Benoît Hamon est déterminé à incarner cette alternative et à transformer le système libéral et ses dérives.

Lire le communiqué de presse

Voir la vidéo