Pour la primaire les électeurs de gauche veulent un projet de gauche

sondage-bva

L’accueil chaleureux que nous recevons lors des déplacements de Benoît dans toute la France, comme nos prises de parole dans les médias pèsent de plus en plus dans le débat public. Désormais, 44% des sympathisants de gauche aspirent à ce que Benoît ait davantage d’influence dans la vie politique française (sympathisants socialistes, écologistes, communistes).

Nous avons fait le choix depuis le début de cette campagne, de parler du quotidien des Français. Nous apportons des solutions différentes sur le travail, la santé, l’Europe et la démocratie. Notre discours et nos propositions sont de plus en plus identifiées et reprises à gauche. Notre proposition d’instaurer un revenu universel d’existence à 750 euros structure désormais les premières semaines des débats de la campagne présidentielle.

Source : sondage BVA, octobre 2016