Visite de la Recyclerie de Massy, modèle de développement écologique et solidaire

Benoît Hamon était ce vendredi à Massy, dans l’Essonne. Ce déplacement fut l’occasion d’un échange enrichissant avec des jeunes accompagnés par la mission locale VitaCité, puis avec les soutiens de la Recyclerie sportive.

En 2016, le chômage touche encore 24% des 15–24 ans. Cette situation, plus que critique, doit être l’occasion de mener une réflexion sur la difficulté de l’insertion professionnelle des jeunes.

Nous avons maintenant la certitude que les jeunes d’aujourd’hui ne vivront pas mieux que leurs parents. Cette conjoncture, inédite, montre la nécessité de réinventer notre modèle social. La rencontre de jeunes employés dans le cadre de la mission VitaCité à Massy montre qu’il est possible d’envisager différemment l’insertion professionnelle et le monde du travail de demain.
La Recyclerie sportive de Massy est aussi la preuve qu’il est possible de réinventer notre modèle de société. A la Reclyclerie, on conjugue la lutte pour la préservation de l’environnement et pour le progrès social. Au sein de cette organisation, ce sont les valeurs de solidarité et d’entraide qui rythment la journée de travail des bénévoles et des salariés.
Le travail doit redevenir un vecteur de lien social et un lieu d’épanouissement de la personne humaine. La jeunesse, quant à elle, ne doit plus être synonyme de précarité. Notre projet de société poursuit ces deux objectifs. Le revenu universel d’existence, dont les jeunes seront les principaux bénéficiaires, est une pierre angulaire de notre projet.