[Itélé] Benoît Hamon était l’invité de Laurence Ferrari – 8 septembre

Face à l’asphyxie démocratique et aux mutations économiques, rien ne serait pire que d’être dans le déni et de refuser d’être audacieux. Nous avons besoin d’innovation sociale, comme le revenu universel d’existence ou la reprise de la réduction du temps de travail, pas de nous comporter en simples comptables.